Le bulletin trimestriel N°17 sur la sécurité alimentaire au Burkina Faso

Les conclusions des travaux du comité de prévision chargé de se pencher sur la situation alimentaire et nutritionnelle définitive de la campagne agricole 2008-2009 sont désormais connues : le bilan céréalier définitif de la période de consommation novembre 2008 à octobre 2009 est excédentaire de 853 276 tonnes. 

Les taux de couverture des besoins céréaliers par province donnent 24 provinces excédentaires avec des taux de couverture des besoins céréaliers supérieurs à 120%, 10 provinces en situation d’équilibre, avec des taux de couverture des besoins céréaliers compris entre 90% et 120% et 11 provinces déficitaires avec des taux de couverture des besoins faibles, inférieur à 90%. 

Ces résultats s’expliquent par la bonne répartition spatiotemporelle des pluies sur la quasitotalité du pays et par les mesures prises par le gouvernement et ses partenaires (semences sélectionnées, engrais, matériel agricole subventionnés) pour accompagner les producteurs et accroître la productivité.

 
La situation alimentaire est globalement satisfaisante avec cependant une vingtaine de provinces qui présente quelques localités à risque d’insécurité alimentaire. Cette situation est contrastée par celle sur les marchés où les prix sont en hausse par rapport à ceux de l’année dernière à la même période et à la moyenne des cinq dernières années. Sur les marchés à bétail la tendance des prix est globalement à la hausse avec un niveau d’approvisionnement des marchés assez timide.
La campagne agricole 2009-2010 qui est entrain de s’installer offrira-t-elle la même physionomie à nos braves producteurs de sorte que l’accompagnement du gouvernement donne un excédent plus important ?
 
Le Directeur Général
de la Promotion de l’Économie Rurale
Dr. Souleymane OUEDRAOGO